Saucisses aux lentilles maison

Nb de couverts Difficulté Coût Saison
2 Ultra Facile  Pas cher Automne/Hiver

Avec ce plat, je m’attaque aujourd’hui, à un légume (ou plus précisément une légumineuse) que je n’aime pas. En tous les cas, les lentilles ne m’ont jamais laissé un grand souvenir.

J’ai encore cette image de la gamelle posée sur la table de la cantine, où tout le monde se pince le nez et crie un « oh non c’est dégueu ça » !
Et oui, c’est vrai que ça n’était pas fameux, et la présentation encore moins appétissante. Les saucisses flottaient dans une bouillasse de lentilles.

Depuis cette époque, je n’ai pas remangé de lentilles. Trop écœuré.

Dans ma quête de décrocher mon premier ourson de ma cuisine familiale, je pars à la recherche d’une recette qui pourrait me faire aimer ce plat, et c’est un peu par la force des choses que je vais me lancer dans cette recette.

Avec plein d’enthousiasme, j’annonce à ma femme :

« Ce soir c’est saucisses lentilles !
– Génial, mais tu n’aimes pas.
– Il y a des lentilles dans le panier bio cette semaine, je me dis que ça vaut le coup d’essayer !
– C’est vraiment super depuis que tu cuisines, c’est un resto à la maison tous les soirs ! »

Waouh, la vache. Confiance maximale pour l’apprenti que je suis. Ce n’est pas tout à fait vrai mais, c’est gentil ! Je suis sur la voie de valider ma période d’essai. 😉

Je ne me laisse pas distraire, car ma femme adore ce plat, je ne voudrais pas la décevoir !

Liens rapides :
Trucs&Astuces Ingrédients La Recette
Truc & astuces 

Si vous voulez continuer de retrouver ce goût de « oh c’est dégueu » et cette présentation de bouillie de lentilles, rien de plus simple, les plats préparés en conserves vous raviront.
Vous retrouverez tout ce parfum du réfectoire de la cantine, la colère et les cris de vos camarades en moins.

Si vous voulez découvrir, comme je l’ai fait avec cette recette, le goût d’une bonne saucisse lentille, avec des vraies saucisses, et des vraies lentilles, cette recette sera parfaite.
Elle est, comme la plupart des recettes de ce blog, très facile car vous n’avez rien à faire en termes de préparation. Elle est donc très rapide à préparer. Le reste, n’est que de la cuisson.

Le point qui fera toute la différence se situe en amont de votre cuisine.

Et oui, comme souvent en cuisine, ce qui va faire une grande partie de la réussite de vos plats, est l’achat de bons produits. Des produits frais, chez votre boucher, ou des légumes de saison de préférence bio, donneront un goût sans égal à vos plats.

La saucisse lentille que je vous propose, sera réussie, si vous achetez vos viandes chez le boucher. Le goût de la saucisse de Montbéliard est inégalable avec ce que vous trouverez en grande surface. Je ne parle pas de la palette, qui va vous apporter un goût fumé et salé qui va faire la réussite de votre recette. Ne prenez pas peur, les prix chez le boucher ne sont pas si effrayants.
Vous y trouverez par contre un goût et une fraîcheur remarquable.

Pour ce qui est des lentilles, j’ai pris un sachet de lentilles bio du Puy, ce sont les meilleures. Fraîches, vous les trouverez chez votre primeur ou dans votre panier bio. Il n’y a qu’à les rincer, puis les faire cuire dans l’eau bouillante.


Comme je vous l’ai dit, cette recette est très simple.

  1. Versez vos lentilles dans une casserole d’eau bouillante. Versez-y 3 fois le volume d’eau. Pour 500g de lentilles, 1,5 litres d’eau.
    Ajouter carottes et oignons, que vous avez préalablement épluché.
    .
  2. Au bout d’une demi-heure, ajoutez la viande et laissez chauffer à découvert, 15 minutes.

Un point à ne pas oublier, ne salez surtout pas ce plat durant toute la préparation. La palette, viande très salée, assaisonnera naturellement votre plat.

Et voilà, le tour est joué.

Je rajouterais que les lentilles fraîches, ont des apports très bons pour la santé (minéraux, vitamines, antioxydants), sont riches en fibre, et ont un indice glycémique très faible. Vous pouvez en manger sans limites.
Contrairement aux lentilles en conserve, qui perdent une partie de ces apports. 

Résultat de la dégustation : j’ai adoré !!!  Les produits frais m’ont fait découvrir un « nouveau plat ». C’est excellent ! Maintenant j’en fais régulièrement et j’adore ça !

Allez, à vos fourneaux, et surtout, ne vous mettez pas la pression, cuisinez avec amour, c’est l’ingrédient de base de tous cuisinier novice, amateur ou pro.

Haut de page

Liste des ingrédients pour 2 personnes
1 sachet de 500 g de lentilles du Puy
1 saucisse de Montbéliard
1 tranche de palette fumée (déjà cuite de préférence)(demandez à votre boucher)
1 oignon
1 grosse carotte


Avant de commencer, lancez la playlist que je vous ai préparé, c’est plus sympa de cuisiner en musique, en plus
c’est gratuit (il vous suffit juste d’avoir, ou de créer, un compte chez deezer) 🙂

Haut de page

 

Etapes détaillées de la recette
Temps de préparation Temps de cuisson
5 minutes 45 minutes

 

1. Avant de commencer, préparez une casserole d’eau.

Il faut 3 fois le volume d’eau. Pour cette recette, avec 500 g de lentilles, mettez 1,5 litres d’eau dans une casserole.

Mettez l’eau à chauffer.

2. Epluchez la carotte et coupez-la grossièrement en morceaux.

Epluchez l’oignon, et laissez le entier pour la cuisson.

3. Avant de plonger les lentilles et légumes dans votre casserole, il faut que vous rinciez généreusement les lentilles.

Dans votre casserole d’eau bouillante, plongez lentilles, carottes et oignon.

Laissez cuire environ 30 minutes à feu moyen, et ne couvrez pas.

4. Au bout de 30 minutes, rajoutez la saucisse et la palette et laissez chauffer 15 minutes.
Pour la cuisson, mettez sur feu doux, l’eau doit à peine mijoter.

Si vous n’avez pas acheté la palette déjà cuite, mettez-la dans l’eau dès le début, avec les lentilles.

Bonne dégustation !!

Haut de page

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *